L’émeraude est une pierre précieuse qui fait partie de la famille des béryls, tout comme l’aigue marine qui elle est une pierre fine. Sa couleur si particulière la distingue des autres pierres vertes que l’on trouve en joaillerie. L’intensité de sa couleur, sa brillance et sa pureté feront de votre émeraude une pierre plus ou moins recherchée.

L’origine du mot « émeraude » :

Son nom vient du grec « smaragdos » ce qui désigne une pierre précieuse verte.

Ses propriétés :

Sa dureté est de 7.5 ce qui la rend plus vulnérable que les trois autres précieuses. Cependant, les cassures déclenchées par un choc sont souvent la cause d’un givre qui provoque un plan de clivage. Une émeraude peu incluse diminue fortement les risques mais une pierre de ce type est très rare.

Sa composition :

Le chrome et/ou le vanadium qui s’est introduit dans la structure du crystal cause cette couleur incomparable. Du vert intense au vert bleuté, l’émeraude possède une palette de nuances très étendue. Ces nuances sont fortement liées aux lieux d’extraction de cette pierre.

                                                                                               

Sa formation :

L’émeraude se forme en présence de roches riches en béryllium et en chrome lorsque le magma remonte vers la surface de la Terre.

Son extraction :

Les lieux d’extraction les plus connus se trouvent en Colombie et au Brésil. La Colombie étant le plus grand producteur au monde. D’autres mines telles que celles de Zambie, de Russie, du Zimbabwe ou d’Afrique du sud sont également productrices d’émeraudes, parmi tant d’autres.

 

Ses particularités :

Etant souvent incluse, l’émeraude est parfois fragile. C’est pourquoi, dès lors que la pureté est de haute qualité, le prix monte en flèche. Lorsqu’elle comporte beaucoup d’inclusions, la somme de ces inclusions est appelée le jardin de l’émeraude.

Ses imitations et ses traitements :

Les émeraudes synthétiques existent et les doublets également, tout comme pour les corindons. Les émeraudes huilées sont autorisées sur le marché car cela permet de rehausser la couleur et de diminuer la visibilité des givres. Le principe et de tremper l’émeraude dans un bain d’huile chauffée pour qu’elle pénètre à l’intérieur des givres qui vont jusqu’à la surface de la pierre.

Ses utilisations :

L’émeraude symbolise l’espérance et le renouveau. En joaillerie elle est connue pour sa taille très spécifique, la taille émeraude, autrement dit un rectangle pan coupés. Cette pierre très convoitée peut être également taillée en cabochon ou en brillant (comme les diamants) pour lui donner de l’éclat.